Vikings

 

     Vikings et Civilisation Nordique    

 

 

         

Viking Profil (MDF 18 mm - le dernier à droite a été traité à l'huile de lin - protection contre l'humidité et les moisissures)

 

 

 

  

Viking Face (HDF 18 mm)

 

 

UN PEU DE CULTURE

 

Thor est le dieu du Tonnerre dans la mythologie nordique. Il est l'un des dieux

principaux du panthéon, et fut vénéré dans l'ensemble du monde germanique.

D'après ces textes scandinaves, Thor est un dieu guerrier, le plus fort de tous.

Il possède un char tiré par deux boucs qui lui permet de traverser les mondes.

 

 

Son attribut le plus célèbre est son marteau Mjöllnir, avec lequel il crée la foudre, et qui

lui permet surtout d'être le protecteur des dieux et des hommes face aux forces du chaos,

comme les géants, qu'il abat régulièrement et dont il est le pire ennemi. En tant que dieu

de l'Orage, il apporte la pluie, ce qui fait également de lui une divinité liée à la fertilité.

Il est le fils d'Odin et de Jörd, et a pour épouse la déesse aux cheveux d'or Sif.

 

     

Bouclier de Thor (MDF 18 mm)

 

     

Casque de Thor (MDF 18 mm)

 


 

Odin (du vieux norrois Óðinn) est le dieu principal de la mythologie nordique. Son rôle,

comme pour la plupart des dieux nordiques, est complexe, étant donné que ses fonctions

sont multiples : il est le dieu des morts, de la victoire et du savoir. Dans une moindre mesure,

il est également considéré comme le patron de la magie, de la poésie, des prophéties, de

la guerre et de la chasse. Il est considéré comme étant le principal membre des Ases.

 

Odin est représenté comme un homme âgé, barbu et borgne. Il est une divinité polymorphe.

Il se déplace sur un cheval à huit jambes nommé Sleipnir. Le lieu de résidence d'Odin est le

palais de Valaskjálf, situé en Ásgard. Lorsqu'il est dans son palais, la Valhöll, son trône,

Hlidskjalf, lui permet de voir tout ce qui existe dans les neuf mondes de la cosmogonie

scandinave. Les deux corbeaux Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) lui racontent à

l'oreille ce qu'ils ont vu des neuf mondes. Deux loups, Geri et Freki, restent à ses pieds. 

 

 

Il possède plusieurs objets fabuleux, sa lance Gungnir et son anneau Draupnir. Fils de Bor et

de la géante Bestla, il a pour frères Vili et . Son épouse est Frigg ; il a de nombreux enfants,

dont les dieux Baldr, Thor et Vidar.  Comme signalé plus haut, les rôles d'Odin sont complexes.

Il est, entre autres, le dieu des morts ayant fonctions de psychopompe et de nécromancien.

D'ailleurs, il accueille la moitié des âmes des guerriers tombés au combat au Valhöll (ou

Valhalla); Freyja accueillant la seconde moitié. Ceux-ci combattent entre eux le jour

pour se préparer au Ragnarök et sont conviés la nuit au « Banquet d'Odin ».

 

     

Masque d'Odin (MDF 18 mm)

 

       

Masque d'Odin (Multiplex 3 mm)

 


 

Loki est le dieu de la discorde dans la mythologie nordique. Il est le fils du géant Farbauti

et de Laufey. Loki est le père de plusieurs monstres : le serpent Jörmungand, le loup Fenrir,

et la déesse du monde des morts Hel. Il est également le parent du cheval d'Odin à huit

jambes Sleipnir. Malgré ses origines, il est accueilli dans le panthéon divin des Ases par Odin.

 

     

Casque de Loki 1 (MDF 18 mm)

 

Loki est capable de métamorphose, et il est autant impulsif et irresponsable que malin

et rusé. Les Ases ont souvent recours à lui pour régler des problèmes, alors que bien

souvent c'est Loki lui-même qui en est la cause. De nature fondamentalement

négative et traître, sa jalousie l'amène à causer la mort du dieu Baldr.

 

 

Furieux, les Ases le punissent en l'attachant avec les entrailles d'un de ses fils sous un

serpent dont le venin goutte sur son visage. Il en sera ainsi jusqu'à la fin prophétique du

monde, le Ragnarök, où Loki se libèrera et mènera les géants à l'assaut contre les dieux

et les hommes. Loki et son dieu opposé, Heimdall, s'entretueront pendant la bataille.

 

      

Casque de Loki 2 (MDF 18 mm - traité à l'huile de lin)

 

Loki est le parent de plusieurs créatures spectaculaires. Métamorphosé en jument,

il engendra avec l'étalon Svadilfari le cheval à huit jambes Sleipnir, qui devient la

monture d'Odin. Loki a procréé trois enfants monstrueux avec la géante Angrboda : le loup

Fenrir, le serpent de Midgard Jörmungand et Hel, qui sont élevés à Jötunheim. Comme les

prophéties racontent que ceux-ci causeront le malheur des dieux, ces derniers décident

de s'en débarrasser. Odin jette alors Jörmungand dans la mer et envoie Hel dans Niflheim,

le monde des morts, dont elle devient la gardienne. Le loup Fenrir est quant à lui enchaîné.

 

 

Loki dans le film "Avengers" de Marvel Comics

 


 

Le valknut (« nœud des occis » en vieux norrois, de valr, « guerriers tués » et knut,

« nœud ») est une figure composée de trois triangles entrelacés. C'est un symbole odinique

évoquant la mort (dans le sens de la libération de l'âme) et les racines d'Yggdrasil

(dans le sens de l'interconnexion des neuf mondes de la mythologie nordique).

 

 

Principalement utilisé comme symbole des liaisons du temps en divination, il sera par

la suite utilisé pour d'autres effets qui le détournent de son sens originel. Le valknut,

créé par le dieu Odin rassemble le passé, Urd, le présent, Verdandi et le futur, Skuld.

L'intersection de ses trois triangles montre qu'ils sont inséparables et que leur unité les grandit.

 

     

 

   

Valknut (MDF 12 mm)

 



 

L’alphabet runique ou futhark  (terme formé à partir du nom des six premières

lettres de cet alphabet) était l’alphabet utilisé par les anciens peuples de langue

germanique, tels que les Goths (pour écrire le gotique), les Scandinaves (pour

écrire le vieux norrois, ancêtre des langues scandinaves), les Frisons, les

Anglo-Saxons et certaines tribus Germaniques de l'actuelle Allemagne.

 

Futhark vicking 16.png

 

Les premières runes ont été gravées pour jouer un rôle magique, pour produire par le fait même

de leur gravure un effet d'incantation magique. Ceci est bien attesté dans les sagas classiques et dans l'étymologie du terme rún qui signifie « secret » en vieux norrois (pluriel rúnar « les runes »).

 

     

Futhark - Runes (MDF 18 mm)

 


 

Le torque est un collier connu pour avoir été porté par les Celtes au cours

de l'Âge du Fer puis, à titre honorifique, par les soldats romains.  Le mot vient

du latin torques, dérivé de torqueo (tordre), en raison de la forme du collier.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/23/Torque_%C3%A0_tampons_Somme-Suippe_Mus%C3%A9e_Saint-Remi_120208.jpg

 

Le torque est formé d'une épaisse tige métallique ronde, généralement terminée

en boule à ses deux extrémités et plus ou moins travaillée ou ornée. Le corps

du collier est généralement en fer mais n'est pas toujours entortillé. Les torques

étaient faits à partir de brins de métal entrelacés, généralement en or ou en

bronze, moins souvent en argent ou même entièrement en fer.

 

Les extrémités des anciens Torques portent généralement des ornements

sculptés, souvent des globes, des cubes, ou des têtes d'animaux, et, moins

fréquemment, des figures humaines. Bien qu'ils fussent le plus souvent faits

pour être portés sur le cou, il y avait aussi des bracelets avec cette forme.

 

        

Triple Torques (MDF 18 mm)

 



 

Le Svastika est l'un des plus anciens symboles de l'humanité que l'on retrouve sous plusieurs formes dans la majorité des civilisations du monde. Le nom svastika est un terme sanskrit apparaissant pour la première fois en Inde dans les épopées « Rāmāyana et « Mahābhārata ».

On peut l'analyser comme un mot composé de svasti (bonne santé, bonne fortune) et du

suffixe diminutif -ka. Svastika peut donc se traduire comme « ce qui apporte la bonne fortune,

ce qui porte chance ».  En tout état de cause, le nom est celui d'un signe de bon augure.

Il est, par exemple, de coutume en Inde de tracer un svastika sur la tête rasée d'un enfant initié

au Véda (tradition sacrée hindoue). A remarquer qu'il possède quatre points inclus dans les

branches de la croix lévogyre (qui tourne en sens opposé des aiguilles d'une montre).

 

 

Il a, hélàs, été récupéré par l'idéologie nazie, sensible aux mythologiques nordiques et à leur symbolisme, et a pris, dès lors, une forte connotation négative. On en trouve en Islande une version, le Marteau de Thor (il apparaît sur la ceinture de Thor sur le tableau de M. E. Winge

(1872) où il affronte les géants) tournoyant dans le ciel et représentant le soleil.

 

     

Marteau de Thor reprenant le Svastika - Soleil tournant dans le ciel (MDF 18 mm)

 


 

DIVERS AUTRES TRAVAUX

 

     

Cinq Casques et Pointes de Lance (MDF 18 mm)

 

     

Casque 1 (MDF 18mm)

 

Le grand casque est en MDF "naturel", le petit a été passé à l'huile de lin

(protection contre l'humidité et les moisissures)

 

       

Casque 2 (Multiplex 20 mm)

 

 

 

Et, avec les "chutes" de découpes, avec de petites corrections, il y a moyen de préparer de nouveaux travaux !